En 1992, un virage important est pris avec l’adoption du système à points.

Si, depuis cette, la mortalité routière a chuté de plus de 9 000 décès à un peu moins de 3 500 en 2016, il est impossible d’évaluer l’impact, sur ce bilan, de la révolution administrative que fut l’entrée en vigueur du permis à points.

Son dispositif a connu des adaptations jusqu’à aujourd’hui, mais sa gestion ne s’est pas simplifiée, bien au contraire…

bouton_lien_zoom